Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 06:42

http://www.l-atalante.com/components/com_virtuemart/shop_image/product/96251848cdb2a2bbc89bb5474378470e.jpg    Magie Brute - Larry Correia

Quatrième de couverture :

"États-Unis, début des années 1930. Les dirigeables sillonnent le ciel, Berlin est peuplée de zombies et la magie, apparue depuis près d’un siècle, a changé la donne. Le grand public hésite entre admiration et haine des « actifs », ces gens qui se téléportent, lisent dans les esprits, modifient la gravité, contrôlent les animaux, guérissent par imposition des mains…

Deux organisations de magiques se livrent une guerre souterraine acharnée : l’Imperium et son maître le « président », qui tiennent le Japon, et le Grimnoir, société secrète de résistants aux intentions louables mais aux méthodes discutables.
Jake Sullivan, lui, vétéran de la Grande Guerre au passé de truand, ne doit la liberté qu’à son serment de mettre ses pouvoirs au service du FBI chaque fois qu’une enquête implique des « actifs » criminels. Il sera bientôt confronté aux véritables enjeux géopolitiques d’un monde au bord de l’enfer et de la destruction ; il lui faudra choisir son camp."

A la vue du bouquin j'espérais trouver une série B mélangeant action et humour pour passer un bon moment, et je ne fus pas déçu. L'auteur développe avec inventivité une uchronie des plus réussies. Chaque chapitre démarre par un épigraphe d'un personnage célèbre, rapprochant ainsi le livre de la réalité historique ; certains des protagonistes sont aussi issus du monde réel : le Général Pershing, John Moses Browning...Le livre est aussi parsemé de petits détails qui rendent admirablement bien l'ambiance années 30. On voyage ainsi dès le début de le campagne californienne plongée dans l'après crise de 29 aux hauteurs de Manhattan.
Il y a aussi bien sur le côté purement fantasy du monde. L'auteur a créé un système de magie assez cohérent, que je ne puis dévoiler ici, qui se trouve mixé à un univers steampunk. Et c'est un autre des points forts du livre, il réussit admirablement ce mélange fourre tout : des gens aux pouvoirs surhumains, des gigantesques dirigeables, des zombies, des samourais...La sauce prend vraiment bien et le tout est très cohérent.
Cela donne lieu à beaucoup d'action et de bagarres épiques dans le roman, avec une dose d'humour certaine. Mais il n'en oublie pas pour autant de donner de l'épaisseur à ses personnages. Ainsi chaque membre du Grimnoir est très bien caractérisé : Jake Sullivan héros de guerre et criminel en liberté surveillée, Faye la jeune Okie dont le regard donne une fraicheur certaine à l'histoire...L'Impérium n'est pas non plus négligé : le "président" a un caractère des plus complexes, on appréciera aussi l'histoire de son lieutenant le "Madi". Les interactions humaines sont riches et parfois surprenantes.

L'avis subjectif et partial : une grande réussite ; un roman foisonnant et percutant qui se dévore. ce n'est pas de la série B, c'est du AA !!

Et aussi en bref :
http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2012-07/1207-gaia_3.jpgGaïa - Yannick Monget
"
Le monde sombre dans le chaos : un phénomène nouveau et inexpliqué affecte les écosystèmes du monde entier. Le comportement des animaux est bouleversé, les espèces végétales sont frappées d’impossibles mutations alors qu’une étrange épidémie se répand, qui pourrait causer la mort de millions de personnes."
Yannick Monget est le fondateur et président de Symbiome International , qui développe d'ambitieux projets de recherche, de développement et de sensibilisation pour un meilleur respect de l'environnement à travers le monde. Il nous livre ici un roman post-apocalyptique solidement documenté dans la lignée de Barjavel. Cela est intéressant à suivre, il y a quelques rebondissements inattendus et les personnages sont suffisament attachants pour que l'on ait peur pour eux (et il y a de quoi..). Mais en fait ce livre m'a surtout rappelé un roman post-apocalyptique bien plus passionant et haletant paru il y a quelques années : "Les chasseurs" de Didier Quesne.

http://www.jailu.com/docs/Albums/40753/9782290032626_cb.jpg Cryoburn - Loïs McMaster Bujold
C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé une nouvelle aventure de Miles Vorkosigan !! Son caractère est toujours aussi particulier et sa langue bien pendue.
C'est surtout pour moi l'occasion de signaler que J'ai Lu a eu la bonne idée de ressortir en intégrales la saga Vorkosigan au complet. En effet épuisée depuis quelques années je me suis aperçu que pas mal de clients gros lecteurs passaient à côté, et c'est mal !! Il s'agit d'un des monuments du space opéra ; si l'action n'est pas négligée, les histoires sont assez axées sur la politique et la diplomatie, avec des personnages absolument savoureux, Miles Vorkosigan en tête. Comme tout cycle il y a des hauts et des bas, mais il est à noter que l'auteur a obtenu un nombre impressionant de prix (Hugo, Locus...) tout au long de la saga.

Partager cet article

Repost 0

commentaires