Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 15:39
Comme vous aurez pu le constater Milady publie un certain nombre de titres, et le choix devient difficile  Voici 3 cycles que je qualifierai de Série B : ils sont faciles et agréables à lire  les mondes sont cohérents et bien développés, il y a de l'action et une certaine dose d'humour. Pas de portraits psychologiques poussés ou d'intrigues complexes, c'est juste fun et ça bouge bien ; vous pouvez emporter et lire ces bouquins n'importe où.


E.E.Knight , cycle "L'Age de Feu" , 3 volumes chez Milady : "Dragon" , "La Vengeance du Dragon" et "Dragon Banni".

E.E. Knight est un auteur de science-fiction et de fantasy ; il enseigne la littérature de genre à Chicago et cela se voit. Pour plus de renseignements vous pouvez visiter son site : www.vampjac.com.

Le cycle de l'Age de Feu prend place dans un monde de Fantasy classique mais bien construit  On y trouve les bases du genre : des nains, des elfes vieillissants, des humains envahissants, l'équivalent d'orques, des royaumes divers et variés, tout est structuré et logique. L'intérêt est que l'histoire se situe du point de vue des dragons.

Le point de départ est le même pour les trois livres : une dragonne met bas une portée de quatre petits. Ils font leur apprentissage jusqu'au jour néfaste où leur sanctuaire est attaqué par des nains et  le Dragonneur (chasseur de dragons). Les dragonnets s'enfuient et réussissent à survivre comme ils peuvent.

Dans le 1er tome on suit le destin d'Auron, le petit gris sans écailles, obligé de s'en sortir grâce à sa vivacité et son intelligence. Il trouve un mentor en la personne d'un vieux dragon, fraie avec l'équivalent d'orques, rencontre des dragons "apprivoisés".

Le 2ème tome se penche sur la destinée de Wistala, la jeune dragonne verte. Celle-ci trouvera refuge auprès d'un vieil elfe, rencontrera des nains itinérants, on découvre également  les vestiges d'un empire humain.

Le 3ème tome met en scène le dragonnet cuivré estropié en combattant son frère. Son périple l'amène dans le monde souterrain, il y croise des chauves-souris bavardes et assoifées, il découvre une entière civilisation secrète de dragons.

On a plaisir à découvrir au fil des romans les différentes facettes du monde qui s'étoffe au fur et à mesure. On se retrouve ainsi plongé dans un univers cohérent et bien pensé. Il y a pas mal de rebondissements, quelques notes d'humour. Le point de vue des dragons est intéressant et sans concessions : par exemple, quand un dragonnet a faim il peut manger des petits d'humains, et il ne voit pas quel mal il y a à ça . Et oui, le dragon ne "sparkle" pas au soleil....


E.E. Knight , cycle "Terre Vampire" , 3 volumes chez Milady : "La Voie du Loup" , "Le Choix du Félin" , "La Légion Tonnerre" .

Louisiane 2065, 44ème année de l'Ordre Kurian, la Terre est sous la domination d'extraterrestres, les "Kurians". Ceux ci ont décimé la population grâce à un virus. Installés dans des forteresses inexpugnables ils oppriment la population par le biais de leurs nombreux serviteurs : les "Faucheurs" créatures quasi-indestructibles absorbant pour leurs maitres l'aura vitale dont ils se nourrissent, les "Grogs" des créatures mutantes , les humains collabos...
La résistance s'est organisée, David Valentine fait partie des soldats d'élite, c'est un membre de la caste des Loups. En effet les résistants bénéficient de l'aide des "Tisseurs de Vie", d'autres extraterrestres qui ont le pouvoir de développer  les qualités humaines.

Dans le 1er volume David Valentine est recruté et fait son apprentissage chez les Loups, on découvre la puissance de l'Ordre Kurian et des "Faucheurs" appelés aussi vampires , capes noires..

Dans le tome 2, contraint de démissioner après un passage en cours martiale David s'engage chez les Félins, caste d'espions (mais combattants encore plus redoutables que les Loups). Il effectue sa 1ère mission en Zone Kurianne .

Troisième volume : suite à une mission d'infiltration de David s'embarque en tant que lieutenant à bord du Tonnerre, une vieille canonnière sous contrôle Kurian. Il doit s'appropprier dans les Caraibes d'une arme pouvant terrassser les Faucheurs !

L'univers de Terre Vampire est, vous l'aurez compris, de type post-apocalyptique. Tout comme avec L'Age de Feu celui ci est développé et enrichi à chaque volume. Les Faucheurs y sont vraiment terrifiants, la sensation de danger permanent en Zone Kurianne est très bien rendue. Pas vraiment d'humour ici, mais beaucoup d'action et de suspense. E.E. Knight n'en oublie pas pour autant ses personnages et dresse quelques portraits suffisamment attachants pour que l'on tressaille avec eux à l'approche du danger, et c'est souvent .





Ilona Andrews , cycle "Kate Daniels" , 2 volumes chez Milady : "Morsure Magique" , "Brûlure Magique" .

L'action prend place vers le milieu du 21ème siècle à Atlanta. La ville (et le monde) est traversée par des vagues magiques : pendant celles ci des monstres apparaissent, les mages peuvent invoquer à tout và, et la technologie ne fonctionne pas. Puis ces vagues refluent et la technologie reprend le dessus ; évidemment la fréquence et la durée des vagues magiques est aléatoire, ça ne serait pas drôle sinon.

Kate Daniels est une mercenaire spécialisée dans le nettoyage des problèmes magiques. Les 2 romans forment chacun une histoire complète, la trame est une enquête policière.

                                     Le monde, qui fait fortement penser à Shadowrun, est là aussi bien développé : différentes castes de magiciens, casino contrôlé par des nécromants, la Horde de Métamorphes, les Chevaliers de l'Ordre Miséricordieux...

Il s'agit là de mon petit préféré : surtout grâce à un ton humoristique mordant qui n'est pas sans rappeler Eddings dans ses meilleurs moments ; il y a pas mal de retournements de situations le long des enquêtes,  accompagnés de beaucoup d'action. J'ai tourné les pages très très vite.
Bon j'avoue : chez Milady ils ont classé ça en Bit-Lit, mais c'est parce qu'il ny connaissent rien. Mmmhh, de mauvaise foi, pas crédible je suis ? Absolument pas .




L'avis totalement subjectif et partial : des romans agréables et vites lus, une mention spéciale à Kate Daniels .

Partager cet article

Repost 0

commentaires